La victimisation de la population québécoise : victimisation criminelle et cybervictimisation

Itinérance cachée : définitions et mesures. Au Québec et à l’international

Le présent document poursuit l’objectif général d’enrichir les connaissances en matière de mesure de l’iti­nérance cachée, une forme d’itinérance moins explorée sur le plan statistique. En raison du lien important entre définition et mesure, on présente, dans un premier temps, des définitions utilisées à l’échelle internationale pour traiter de l’itinérance, et plus particulièrement de l’itinérance cachée, et on examine ensuite diverses initia­tives ayant été menées pour mesurer cette forme d’itiné­rance. Dans un deuxième temps, à partir des données de l’édition 2014 de l’Enquête sociale générale (ESG) – enquête populationnelle qui constitue la première initiative de mesure du phénomène au Canada et au Québec –, on mesure l’ampleur de l’itinérance cachée au Québec et on dresse le portrait des personnes en ayant déjà vécu un épisode. Pour terminer, la portée et les limites de l’ESG de 2014 quant à la mesure du phénomène sont expliquées, notamment en lien avec la définition de l’itinérance dont s’est doté le gouvernement québécois avec la Politique nationale de lutte à l’itinérance – Ensemble, pour éviter la rue et en sortir (Gouvernement du Québec, 2014).