Ressources humaines en science et technologie

S'abonnerS'abonner à ce sujet

Jusqu’au début des années 1990, la mesure des activités scientifiques et technologiques se limitait presque exclusivement aux activités de recherche et développement (R-D). Pour répondre au besoin de nouveaux indicateurs, l’OCDE a notamment élaboré des lignes directrices pour la collecte et l’analyse des données sur les ressources humaines en science et technologie (RHST), connues sous le nom de Manuel de Canberra. Selon ces lignes directrices, les RHST sont soit des personnes qui ont terminé avec succès des études du troisième degré, soit des personnes qui exercent une profession scientifique ou technique qui exige normalement une qualification du troisième degré.

Publications