Tableau statistique

Faits saillants du 15 au 18 avril 2019

Exportations internationales de marchandises
- En janvier 2019, les exportations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants diminuent de 11,5 % à la suite d’une hausse de 5,7 % en décembre.
- Comparativement à janvier 2018, les exportations augmentent de 5,2 % en janvier 2019.
- Quant aux importations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, elles enregistrent une baisse de 0,1 % en janvier 2019 à la suite d’un gain de 2,0 % en décembre 2018.
- Par rapport à janvier 2018, les importations du Québec augmentent de 8,1 % en janvier 2019.
- En février 2019, au Canada, les exportations reculent de 1,0 %. Il s’agit d’une quatrième baisse mensuelle consécutive.

Ventes des industries de la fabrication
- Au Québec, les ventes désaisonnalisées et annualisées de biens fabriqués augmentent de 3,7 % (+ 6 093 M$) en février 2019 à la suite d’une baisse de 2,2 % (– 3 663 M$) en janvier.
- Les ventes de biens fabriqués cumulées au cours des deux premiers mois de l’année 2019 progressent de 5,4 % au Québec comparativement à la même période de 2018.
- La croissance en février 2019 au Québec est attribuable principalement à l’augmentation dans le sous-secteur de la fabrication de matériel de transport (+ 3 476 M$; + 17,1 %).
- Au Canada, les ventes de biens fabriqués diminuent de 0,2 % en février 2019. Au cumul, les ventes sont en hausse de 2,3 % en 2019 par rapport à la même période de 2018.

Ventes au détail
- Au Québec, les ventes au détail désaisonnalisées et annualisées s’accroissent de 1,6 % (+ 2 123 M$) en février 2019 à la suite d’un gain de 0,6 % (+ 734 M$) en janvier et de deux reculs consécutifs, soit de 0,2 % (– 204 M$) en décembre et de 1,9 % (– 2 445 M$) en novembre.
- Au Canada, les ventes au détail progressent de 0,8 % (+ 4 924 M$) en février 2019 à la suite de trois diminutions consécutives : 0,4 % (– 2 637 M$) en janvier, 0,2 % (– 948 M$) en décembre et 1,4 % (– 8 732 M$) en novembre.

Indice des prix à la consommation
- En mars 2019, au Québec, l’IPC non désaisonnalisé affiche un gain de 1,8 % par rapport à mars 2018.
- Au premier trimestre de 2019, la moyenne de l’IPC s’accroît de 1,4 % en comparaison du premier trimestre de 2018.
- Au premier trimestre de 2019, l’indice de l’essence enregistre une diminution annuelle de 9,1 %, alors que l’indice des aliments augmente de 2,5 % et celui des boissons alcoolisées, des produits du tabac et du cannabis récréatif s’élève de 2,4 %.
- Au Canada, l’IPC connaît des hausses de 1,9 % en mars 2019 et de 1,6 % au premier trimestre de 2019 par rapport aux mêmes périodes de 2018.