Tableau statistique

Dépenses en construction résidentielle, régions administratives et ensemble du Québec, 2015-2018

 Exporter en Excel 2013

Région 2015r 2016r 2017r 2018r

M$

Bas-Saint-Laurent
402,1 340,9 359,5 462,2
Saguenay–Lac-Saint-Jean
505,8 480,0 535,0 621,0
Capitale-Nationale
1 803,3 2 143,9 1 833,7 1 765,7
Mauricie
873,1 858,1 747,0 799,4
Estrie
761,2 874,9 724,9 736,2
Montréal
5 139,4 5 380,9 6 202,3 7 219,0
Outaouais
888,1 744,8 1 299,2 908,8
Abitibi-Témiscamingue
388,3 291,7 316,3 294,7
Côte-Nord
162,0 212,7 145,7 89,4
Nord-du-Québec
41,6 44,7 44,2 34,2
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
193,1 134,1 181,1 175,2
Chaudière-Appalaches
994,8 1 097,3 1 183,5 1 343,8
Laval
945,5 821,5 1 070,5 1 135,8
Lanaudière
1 060,7 1 139,8 1 246,7 1 346,8
Laurentides
1 796,2 1 736,7 1 925,9 2 001,2
Montérégie
3 678,6 4 034,0 4 541,8 4 819,9
Centre-du-Québec
482,7 404,0 466,3 625,6
  
Ensemble du Québec
20 116,7 20 739,9 22 823,7 24 379,0

– : Néant ou zéro; — : Donnée infime; .. : Donnée non disponible; x : Donnée confidentielle.
  
  
Notes : En raison de l'arrondissement des données, le total ne correspond pas nécessairement à la somme des parties.
  
Les indicateurs de qualité ne sont pas disponibles pour les dépenses en construction résidentielle.
  
L'interprétation des données doit être faite avec prudence, car les données sur les permis de bâtir utilisées pour la répartition régionale des dépenses en construction résidentielle sont partielles pour certaines régions et catégories d'actif.
  
À la suite des changements apportés au programme de l'investissement en construction résidentielle de Statistique Canada, une nouvelle source de données est utilisée pour la compilation des dépenses en construction résidentielle : l'investissement en construction de bâtiments. Par conséquent, les données mises à jour ne sont pas comparables avec les données diffusées précédemment. Désormais, la catégorie de la transformation est incluse dans les nouvelles constructions, et celle du coût d'acquisition est exclue.
  
Les nouvelles constructions incluent les transformations (ajout d'unités de logement). La rénovation inclut les projets résidentiels mineurs (évalués à moins de 50 000 $), les améliorations, et les autres travaux tels que les garages et les piscines.
  
  
Sources : Statistique Canada, Investissement en construction de bâtiments et Enquête des permis de bâtir adapté par l'Institut de la statistique du Québec.
 
15 août 2019
 

Signes conventionnels utilisés dans les tableaux

Logo bdso
Vous pouvez obtenir des informations supplémentaires (tableau personnalisé, représentation cartographique, définitions, méthodologies et classifications) sur ces données dans la Banque de données des statistiques officielles sur le Québec