Les naissances, les décès et les mariages au Québec en 2018

Québec, le 18 juin 2019. – L’année 2018 s’est terminée avec une quasi-stabilité des naissances et des mariages au Québec et avec une augmentation des décès qui s’explique principalement par le vieillissement de la population. L’espérance de vie reste stable et s’établit à 80,7 ans chez les hommes et à 84,2 ans chez les femmes. Ces résultats sont tirés du bulletin Données sociodémographiques en bref publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec, qui présente les données provisoires de l’année 2018 pour trois composantes démographiques importantes : les naissances, les décès et les mariages au Québec.

Naissances, décès et mariages, Québec, 1940-2018


Naissances, décès et mariages, Québec, 1940-2018

Source : Institut de la statistique du Québec.

 

Un peu moins de 1,6 enfant par femme

On estime à 83 800 le nombre de naissances au Québec en 2018, un nombre semblable à celui de 2017 (83 855). Cette stabilité succède à quelques années de baisse depuis le récent sommet enregistré en 2012 (88 933). L’indice synthétique de fécondité fléchit légèrement et passe de 1,60 enfant par femme en 2017 à 1,59 en 2018. Il avait atteint 1,73 enfant par femme en 2008 et en 2009. La fécondité poursuit son recul chez les femmes de moins de 30 ans et semble se stabiliser au-delà de cet âge.

La naissance du premier enfant survient en moyenne lorsque la mère a 29,1 ans, soit 4 ans plus tard qu’en 1975. L’âge moyen à la maternité tous rangs de naissance confondus continue d’augmenter et s’établit à 30,7 ans en 2018.

Une population vieillissante entraînant des décès plus nombreux

Selon les données provisoires, 68 600 décès ont été enregistrés au Québec en 2018, soit 3,5 % de plus qu’en 2017 (66 300). Cette augmentation s’inscrit dans une tendance générale à la hausse liée au vieillissement de la population. La saison grippale sévère de l’hiver 2017-2018 a également contribué à cette augmentation.

L’espérance de vie à la naissance s’établit à 80,7 ans chez les hommes et à 84,2 ans chez les femmes, niveaux semblables à ceux de 2017 et de 2016. Alors que l’espérance de vie a augmenté de manière importante au cours des dernières décennies, on note un ralentissement du rythme d’accroissement depuis quelques années.

Un nombre de mariages stable, à près de 23 000

Environ 22 800 mariages ont été célébrés au Québec en 2018, presque autant qu’en 2017 (22 883). De ce nombre, un peu plus de 700 mariages ont uni des conjoints de même sexe, soit 3 % du total. La propension à se marier demeure faible au Québec. Les indices synthétiques de primonuptialité indiquent que seulement 28 % des hommes et 31 % des femmes se marieraient au moins une fois avant leur 50e anniversaire, selon les taux de nuptialité observés en 2018. L’âge moyen au premier mariage est de 33,6 ans chez les hommes et de 32,0 ans chez les femmes, en hausse d’environ 8 ans depuis le début des années 1970.

 

Définitions

L’espérance de vie de 2018 représente le nombre d’années qu’une personne vivrait si elle était soumise tout au long de sa vie aux conditions de mortalité observées au cours de l’année 2018. Elle ne représente pas la durée de vie moyenne qu’auront dans les faits les enfants nés en 2018, car cette durée dépendra de l’évolution future de la mortalité.

L’indice synthétique de fécondité de 2018 correspond au nombre moyen d’enfants qu’auraient un groupe de femmes si elles connaissaient tout au long de leur vie féconde les niveaux de fécondité par âge enregistrés en 2018.

Les indices synthétiques de primonuptialité de 2018 indiquent la proportion d’hommes et de femmes qui se marieraient au moins une fois avant leur 50e  anniversaire si les taux de nuptialité par âge demeuraient constants au niveau de 2018.

Source des données

Les données sur les naissances, les décès et les mariages proviennent du Registre des événements démographiques tenu par l’Institut de la statistique du Québec. Les données de l’année 2018 sont provisoires.

Révision des indicateurs

Les indicateurs de fécondité, de mortalité et de nuptialité ont été recalculés avec comme dénominateur la série révisée d’estimations de la population récemment diffusée par Statistique Canada.

 

Prochaine publication en démographie

Juillet 2019 : Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2016-2066.


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Relations avec les médias
Centre d'information et de documentation

Tél. : 418 691-2401
ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca

Compte Twitter : twitter.com/statquebec