Profil de l’industrie audiovisuelle au Québec en 2017

Québec, le 31 mai 2018. – En 2016-2017, la valeur de la production cinématographique et télévisuelle au Québec totalise 1,8 G$, ce qui constitue un nouveau sommet et correspond à une augmentation de 13 % par rapport à l’année précédente. C’est ce que révèle le Profil de l’industrie audiovisuelle au Québec en 2017 publié aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

Croissance de la production étrangère et des services de production

Parmi les quatre catégories de production composant cette industrie, la plus forte croissance (40 %) a été enregistrée par celle regroupant la production étrangère et les services de production, dont la valeur s’élève à 557 M$ en 2016-2017 – son plus haut niveau des dix dernières années.

La production télévisuelle indépendante demeure quant à elle la plus importante composante de l’industrie audiovisuelle au Québec. Sa valeur augmente légèrement en 2016-2017 (0,6 %) pour s’établir à 655 M$. C’est la seconde plus importante valeur depuis 2010-2011, alors qu’elle s’établissait à 739 M$.

Répartition régionale

Entre 2014-2015 et 2016-2017, les trois quarts de la production cinématographique et télévisuelle indépendante s’effectuent dans la région et la périphérie immédiate de Montréal. Les autres régions ayant un volume de production appréciable sont la Montérégie (13 %), la Capitale-Nationale (5 %) et les Laurentides (5 %).

Les partenaires de l’industrie

Ces données proviennent de la publication Profil de l’industrie audiovisuelle au Québec en 2017 qui a été élaborée grâce à la contribution de l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM) et en partenariat avec l’Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ), l’Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son (AQTIS), le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ), la Guilde canadienne des réalisateurs (DGC), la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC), la Table de concertation de l’industrie du cinéma et de la télévision de la Capitale-Nationale et l’Union des artistes (UDA).

On peut consulter ces données et la publication qui réunit un large éventail de statistiques additionnelles sur l’industrie audiovisuelle au Québec sur le site Web de l’Institut de la statistique du Québec.

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :