Les gestionnaires de portefeuille québécois se voient confier 35 % de la valeur des mandats de gestion externe octroyés par les régimes de retraite à prestations déterminées québécois

Québec, le 20 juin 2018. – Selon l’Enquête sur les régimes complémentaires de retraite à prestations déterminées québécois, dont le rapport a été publié aujourd’hui sur le site Web de l’Institut de la statistique du Québec, les gestionnaires de portefeuille dont le siège social est situé au Québec se voient confier 35 % de la valeur des mandats de gestion externe octroyés par les régimes de retraite à prestations déterminées québécois en 2015.

Selon le rapport, les gestionnaires de portefeuille canadiens situés hors du Québec et les gestionnaires de portefeuille situés hors du Canada obtiennent, quant à eux, respectivement 25 % et 40 % des fonds confiés en gestion externe par ces régimes.

Les gestionnaires québécois obtiennent principalement des mandats de gestion d’obligations

Le rapport sur les régimes complémentaires de retraite à prestations déterminées québécois révèle également que parmi les gestionnaires externes, les gestionnaires québécois obtiennent principalement des mandats de gestion d’obligations (46 % de la valeur de tous les mandats de gestion d’obligations). Ils obtiennent également 31 % de la valeur de l’ensemble des mandats de gestion d’actions et 25 % de la valeur des mandats de gestion d’actifs non traditionnels.

L’enquête a été effectuée en 2017, à partir des données de 2015, auprès des régimes complémentaires de retraite à prestations déterminéessoumis à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite. Leur nombre est estimé à 469, et la valeur de leur actif total est évaluée à 104 G$.

Cette enquête, une première pour l’Institut, s’inscrit dans les récentes discussions entourant les régimes de retraite à prestations déterminées et permet de donner un aperçu de l’importance relative de l’industrie de la gestion de fonds institutionnels québécoise.

Une part importante des actifs financiers des Québécois et des Québécoises est détenue dans leurs régimes de retraite. En plus d’offrir à leurs participants un revenu à la retraite, les régimes génèrent une activité économique couvrant des professions variées qui offrent généralement de bonnes conditions salariales : gestionnaires de portefeuille, actuaires, avocats, comptables, etc.

Les administrateurs de régimes de retraite à prestations déterminées peuvent choisir d’effectuer la gestion de leur caisse en utilisant des ressources internes, ou d’en confier une partie ou l’intégralité à des firmes externes situées au Québec ou hors du Québec.

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :