PIB réel trimestriel du Québec : hausse de 0,6 % au troisième trimestre de 2018

Québec, le 20 décembre 2018. – Au troisième trimestre de 2018, le produit intérieur brut (PIB) réel du Québec, aux prix du marché, progresse de 0,6 % par rapport au trimestre précédent (+ 0,3 % au deuxième trimestre de 2018), soit une croissance annualisée de 2,5 %. C’est ce que nous apprend aujourd’hui la publication Comptes économiques du Québec, 3e trimestre 2018 de l’Institut de la statistique du Québec.

Faible diminution de la demande intérieure finale

La demande intérieure finale diminue de 0,1 % au troisième trimestre de 2018 (+ 0,3 % au deuxième trimestre), à la suite du repli de la formation brute de capital fixe (– 1,9 %). Quant aux dépenses de consommation finale des ménages (+ 0,2 %) et celles des administrations publiques (+ 0,5 %), elles évoluent positivement au troisième trimestre.

Le commerce extérieur contribue à la croissance au troisième trimestre

Au troisième trimestre de 2018, les exportations de biens et services progressent de + 1,4 %, une hausse qui provient principalement du commerce international de biens. Les importations se contractent quant à elles de 1,1 %.

Hausse du PIB réel de 2,4 % par rapport aux trois premiers trimestres de 2017

Par rapport aux neuf premiers mois de 2017, le PIB réel du Québec progresse de 2,4 %, en raison notamment de la robustesse de la demande intérieure finale (+ 3,2 %). La croissance de la formation brute de capital fixe (+ 4,9 %) est prononcée, particulièrement celle des entreprises (+ 5,3 %). Les dépenses de consommation finale des ménages augmentent de 2,8 %, un rythme de croissance similaire à celles des administrations publiques (+ 2,9 %). Les échanges commerciaux s’intensifient, tant au niveau des importations (+ 3,9 %) que des exportations (+ 2,9 %).

PIB réel trimestriel du Canada : + 0,5 % au troisième trimestre de 2018

Selon les informations diffusées par Statistique Canada le 30 novembre dernier, le PIB réel du Canada aux prix du marché s’accroît de 0,5 % au troisième trimestre de 2018, suivant une croissance de 0,7 % au deuxième trimestre.

 

Produit intérieur brut trimestriel et ses principales composantes1 (variation en pourcentage)


Québec   Canada


2018 2018


T2 T3 Cumul2 T2 T3 Cumul2

Produit intérieur brut réel aux prix du marché 0,3 0,6 2,4 0,7 0,5 2,1
  
Demande intérieure finale 0,3 – 0,1 3,2 0,4 0,0 2,8
Dépenses de consommation finale 0,5 0,3 2,9 0,6 0,3 2,6
Des ménages 0,4 0,2 2,8 0,6 0,3 2,4
Des administrations publiques 0,7 0,5 2,9 0,7 0,5 3,0
Formation brute de capital fixe 0,7 1,9 4,9 0,2 1,3 3,7
Des entreprises 0,6 2,1 5,3 0,1 1,7 3,3
Des administrations publiques 1,0 1,1 3,1 1,7 0,6 6,1
Exportations de biens et services 2,4 1,4 2,9 3,1 0,2 2,8
Importations de biens et services 2,0 – 1,1 3,9 1,4 – 2,0 4,1

Sources : Statistique Canada, Direction des comptes macroéconomiques
Institut de la statistique du Québec, Direction des statistiques économiques.
1. Les variations du produit intérieur brut réel aux prix du marché et de ses composantes sont calculées à partir des données
    désaisonnalisées, exprimées en dollars enchaînés selon l'indice en chaîne de Fisher (année de référence 2012).
2. Variation des neuf premiers mois de 2018 par rapport aux neuf premiers mois de 2017.

 

Le PIB réel mensuel du Québec diminue de 0,2 % en septembre

Le produit intérieur brut (PIB) réel par industrie aux prix de base du Québec enregistre une baisse de 0,2 % en septembre 2018, après avoir connu une baisse de même ampleur (– 0,2 %) en août. C’est ce que nous apprend la publication Produit intérieur brut par industrie au Québec, septembre 2018, diffusée aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec.

Diminution de la production de biens 

En septembre 2018, le niveau de production des industries productrices de biens diminue de 1,3 %, après avoir connu une stabilité en août. La baisse en septembre provient principalement des pertes enregistrées dans le secteur de la fabrication (– 1,1 %) et dans celui de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière et de l’extraction de pétrole et de gaz (– 4,5 %).

Le ralentissement de 1,1 % en septembre dans le secteur de la fabrication découle essentiellement de la perte de 2,5 % dans la fabrication de biens non durables, dont les sous-secteurs de la fabrication de produits chimiques (– 6,3 %) et de la fabrication d’aliments (– 3,1 %).

Hausse de 0,3 % de la production de services

Les industries productrices de services connaissent une augmentation de leur niveau d’activité de 0,3 % en septembre 2018, après avoir connu une baisse de 0,2 % en août. La hausse de la production de services en septembre est essentiellement attribuable aux gains enregistrés dans les secteurs des services d’enseignement (+ 2,1 %), des services professionnels, scientifiques et techniques (+ 1,1 %) et du transport et de l’entreposage (+ 1,3 %).

Le PIB mensuel réel au Canada diminue de 0,1 % en septembre

Selon les informations publiées par Statistique Canada le 30 novembre dernier, le PIB réel canadien, aux prix de base par industrie, diminue de 0,1 % en septembre, après avoir connu une hausse de 0,1 % en août 2018.

 

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Relations avec les médias
Centre d'information et de documentation

Tél. : 418 691-2401
ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca

Compte Twitter : twitter.com/statquebec