Baisse des naissances au Québec en 2017

Québec, le 18 avril 2018. – En 2017, 83 900 bébés sont nés au Québec. Cela représente quelque 2 500 naissances de moins qu’en 2016, soit une baisse de près de 3 %. Le nombre de naissances a diminué chaque année depuis le sommet récent de 2012 (88 900 naissances). Ces résultats sont tirés du bulletin Coup d’œil sociodémographique, numéro 65, publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec.

L’indice de fécondité diminue en 2017, mais demeure supérieur aux niveaux observés au début des années 2000

En 2017, l’indice synthétique de fécondité1 au Québec est estimé à 1,54 enfant par femme, comparativement à 1,59 en 2016. L’indice s’était maintenu au-dessus de 1,6 enfant par femme de 2006 à 2015, dépassant même 1,7 en 2008 et en 2009. Malgré la baisse observée récemment, la fécondité actuelle demeure supérieure aux niveaux du début des années 2000, quand l’indice était inférieur à 1,5 enfant par femme.

La diminution de l’indice de fécondité enregistrée au cours des dernières années est liée principalement à la baisse des taux de fécondité chez les femmes de moins de 30 ans. De plus, on constate depuis peu un léger repli des taux de fécondité au-delà de cet âge. Ce repli est de faible ampleur, mais il marque un changement puisqu’on observait plutôt une tendance à l’augmentation des taux de fécondité des femmes de plus de 30 ans jusqu’à récemment.

En 2017, la part des nouveau-nés au Québec ayant au moins un parent né à l’étranger est de 32 %. Cette part était de 19 % il y a 20 ans. Par région, la fécondité demeure la plus élevée dans le Nord-du-Québec (2,60 enfants par femme); elle est la plus faible à Montréal (1,40 enfant par femme).

Nombre de naissances et indice synthétique de fécondité, Québec, 1975-2017


Figure : Nombre de naissances et indice de fécondité, Québec, 1975-2017 (Source : Institut de la statistique du Québec.)

Source : Institut de la statistique du Québec.

Des données complémentaires sur les naissances et la fécondité au Québec sont disponibles sur le site Web de l’Institut.

 

1. Définition de l’indice synthétique de fécondité : nombre moyen d’enfants qu’auraient un groupe de femmes si elles connaissaient, tout au long de leur vie féconde, les niveaux de fécondité par âge d’une année donnée. Il se calcule en faisant la somme des taux de fécondité par âge de l’année considérée.


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :