Arts de la scène : les revenus de billetterie atteignent un sommet en 2016

Québec, le 21 septembre 2017. – En 2016, le total des revenus de billetterie des représentations payantes en arts de la scène au Québec a augmenté de 20 % par rapport à 2015, pour atteindre 278 M$, un sommet depuis celui de 2004. Sur les 9,5 M de billets disponibles, 7,1 M ont trouvé preneur, ce qui représente une hausse de 5 % par rapport à l’année précédente, pour un taux d’occupation de 74 %. Celui-ci est en croissance pour une quatrième année consécutive. C’est, entre autres, ce que révèle l’étude publiée aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec de l’Institut de la statistique du Québec.

Meilleur résultat pour la chanson francophone en dix ans

En 2016, le nombre de spectateurs pour les comédies musicales est en croissance de 78 % (+ 120 000 spectateurs) par rapport à 2015; celui de la chanson francophone, de 36 % (+ 295 000 spectateurs), celui du cirque et de la magie, de 32 % (+ 120 000 spectateurs), et celui de la chanson anglophone, de 12 % (+125 000 spectateurs). Par contre, on note un recul de 20 % pour les spectacles d’humour (– 325 000 spectateurs). Avec des hausses successives de 20 % en 2015 et de 36 % en 2016, les spectacles de chanson francophone atteignent 1,1 M de spectateurs, du jamais vu depuis 2006 (1,2 M).

Les spectacles québécois dominent le palmarès

Sur les 25 spectacles les plus vus en 2016, 23 sont québécois. Néanmoins, la part de marché des spectacles québécois diminue légèrement : elle représente 73 % de l’assistance en 2016 comparativement à 75 % en 2015. Cette situation s’explique en partie par la hausse plus importante de l’assistance aux spectacles provenant de l’extérieur du Canada (+ 15 %).

Forte hausse de la fréquentation pour les régions centrales

On compte 3,5 M de spectateurs en 2016 dans la région de Montréal (+ 11 % par rapport à 2015) et 1,1 M dans la région de la Capitale-Nationale (+ 14 %). Ces deux régions centrales cumulent 65 % de l’assistance totale, un sommet depuis 2009. Dans la région de Montréal, la chanson francophone (+ 155 000 spectateurs), le cirque et la magie (+ 130 000), les comédies musicales (+ 80 000) et la chanson anglophone (+ 70 000) sont les genres dont l’assistance a le plus augmenté par rapport à l’année précédente, ce qui compense largement la baisse d’assistance des spectacles d’humour (– 75 000).

Ces données sont tirées de la publication Optique culture nº 56 que l’on peut consulter sur le site Web de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec.

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :