La cyberintimidation est liée à d’autres formes de victimisation

Québec, le 3 octobre 2017. – Entre 2009 et 2014, un peu plus de 5 % des internautes québécois âgés de 15 ans et plus ont subi de la cyberintimidation. Cette prévalence est significativement plus élevée chez les individus ayant vécu d’autres formes de victimisation. La cyberintimidation touche un peu moins de 9 % des individus ayant subi de la violence ou y ayant été exposé avant l’âge de 15 ans, environ 13 % des victimes d’incident contre la personne, près de 15 % des individus ayant vécu de la discrimination et un peu plus de 20 % des victimes de harcèlement.

L’Institut de la statistique du Québec rend aujourd’hui public un article qui examine les liens entre la cyberintimidation subie par la population de 15 ans et plus et diverses autres formes de victimisation. Les résultats présentés s’appuient sur les données de l’Enquête sociale générale de 2014 menée par Statistique Canada et sont publiés dans le bulletin Données sociodémographiques en bref, vol. 22, no 1.

La cyberintimidation est plus répandue chez les victimes de plusieurs formes de victimisation

La prévalence de la cyberintimidation croît avec le nombre de formes de victimisation vécues et atteint près de 25 % chez les individus ayant subi trois autres formes de victimisation ou plus. Il est à noter que les liens entre la cyberintimidation et d’autres expériences de victimisation demeurent même lorsqu’on tient compte de plusieurs caractéristiques des internautes, telles que l’âge, l’activité principale, l’appartenance à une minorité visible et le fait d’avoir certaines incapacités ou non.

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :