Avoir un enfant avec un problème de santé ou de développement : l’expérience des parents

Montréal, le 21 juin 2017. – Dans le cas des parents d’enfants de 0 à 5 ans, environ un sur quatre (26 %) déclare avoir au moins un enfant présentant un problème de santé ou de développement, que ce soit une incapacité physique, un retard de développement, un trouble du langage, un trouble anxieux ou d’autres problèmes (hyperactivité, trouble d’attention, trouble d’autisme, trouble envahissant du développement). C’est ce que révèlent les résultats d’une étude diffusée par l’Institut de la statistique du Québec à partir des données de l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans 2015 (EQEPE). Soulignons que les statistiques présentées dans cette publication concernent plus spécifiquement les familles ayant au moins un enfant de 3 ans et plus puisque les problèmes mesurés sont rarement détectés avant cet âge.

Les résultats montrent que les parents ayant un enfant avec un problème de santé ou de développement sont plus enclins à s’imposer beaucoup de pression concernant la façon de s’occuper des enfants comparativement aux autres parents (27 % c. 19 %). Ils sont également plus susceptibles de se sentir moins efficaces (29 % c. 20 %), moins satisfaits (25 % c. 19 %) ou de vivre fréquemment beaucoup de stress lié aux comportements ou aux difficultés de leurs enfants (32 % c. 11 %).

Cette étude aborde plusieurs autres aspects de la vie personnelle, conjugale et sociale des parents, des mères et des pères tels que la satisfaction quant au partage des tâches entre conjoints, l’utilisation de services de soutien à la parentalité, le soutien de l’entourage ou la pression sociale ressentie. Par exemple, on remarque que 15 % des parents ayant un enfant avec un problème de santé ou de développement déclarent ressentir beaucoup de pression sociale, alors que cette proportion n’est que de 8 % chez les autres parents.

La publication peut être téléchargée à partir du site Web de l’Institut de la statistique.

À propos de l’EQEPE

Plus de 14 900 parents québécois ayant au moins un enfant âgé de 0 à 5 ans ont rempli le questionnaire de l’EQEPE entre les mois de janvier et de mai 2015. Cette enquête statistique à portée régionale, qui permet de produire des résultats tant pour les mères que pour les pères, a été financée par l’organisme Avenir d’enfants dans le cadre de l’initiative Perspectives parents. L’étude dévoilée aujourd’hui fait suite à la publication du rapport Mieux connaître la parentalité au Québec, diffusé en mai 2016.

 


L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

– 30 –

 

Sources :