Portrait de l’offre et de la demande dans les cinémas en 2016

Québec, le 20 juin 2017 – En 2016, 504 nouveaux films ont été présentés en salle au Québec, dont 69 films québécois. Les salles de la région de Montréal ont présenté 499 nouveautés (65 films québécois), comparativement à 318 dans la Capitale-Nationale (51 films québécois). Comme c’est le cas depuis quelques années, on observe une disparité régionale. Par exemple, plus la région est proche de Montréal, plus la part de projections de films québécois dans cette région est faible. C’est ce que révèlent les statistiques publiées aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

Succès relatif du format 3D
Parmi les films offerts à la fois en format 2D et en format 3D, les projections en 3D récoltent 45 % de l’assistance, en baisse continue depuis 2011 (59 %). Pour l’ensemble des films présentés en salle en 2016, la part du 3D représente 17 % des projections (16 % en 2015), 22 % de l’assistance (19 % en 2015) et 28 % des recettes (25 % en 2015).

Assistance en baisse dans l’ensemble des régions
En 2016, l’assistance dans les cinémas diminue de 7 % dans l’ensemble des régions administratives, oscillant entre une baisse de 4 % dans la Chaudière-Appalaches et de 14 % sur la Côte-Nord. Avec 5,5 M d’entrées, Montréal est la seule région à voir son assistance baisser de façon ininterrompue depuis 2009.

Part des projections en français selon la région
Pour cette même année, 71 % des projections sont en français. Cette part est de 95 % pour les films québécois, de 91 % pour les films français et de 70 % pour les films états-uniens. La part des projections en français est de 37 % dans la région de Montréal, de 85 % dans la Capitale-Nationale et de 86 % dans le reste du Québec.

Ces données sont tirées de l’édition 2017 de la publication Statistiques sur l’industrie du film et de la production télévisuelle indépendante, réalisée par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec. Cette publication présente les résultats d’exploitation des films et contient de nombreuses autres statistiques. De plus, elle porte une attention particulière aux productions québécoises.

Cette publication peut être consultée sur le site Web de l’Institut de la statistique du Québec.

 


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :