En 2014, la dépense de R-D industrielle du Québec représente 28,9 % de la dépense canadienne

Québec, le 15 juin 2017 – En 2014, la dépense de recherche et développement industrielle (DIRDE) du Québec s’élève à 5 360 M$, ce qui représente 28,9 % de la dépense canadienne. Par rapport à la taille de son économie, le Québec est la province qui dépense le plus au titre de la R-D industrielle, soit 1,44 % de son PIB. Le personnel affecté à des activités de R-D industrielle est aussi plus nombreux au Québec, en proportion de l’emploi total, que dans les autres provinces. Ces résultats ressortent de l’analyse des données sur la R-D publiée dans l’édition 2016 du Compendium d’indicateurs de l’activité scientifique et technologique au Québec, diffusée aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec sur son site Web.

Indicateurs statistiques sur la science, la technologie et l’innovation

L’édition 2016 du Compendium d’indicateurs de l’activité scientifique et technologique au Québec rassemble un large éventail d’indicateurs statistiques comparés et commentés en matière de ressources humaines en science et technologie, de R-D, de dynamique des entreprises et de l’emploi, de capital de risque et d’utilisation des technologies de pointe dans les entreprises. On y trouve également le compte rendu de deux rencontres internationales tenues en 2016 sur les indicateurs de la science et de la technologie.

En 2016, les immigrants représentent 30,3 % du personnel professionnel des sciences naturelles et appliquées

En 2016, au Québec, 17,7 % des personnes de 25 à 64 ans qui occupent un emploi professionnel, technique ou paraprofessionnel sont des immigrants. La présence immigrante atteint toutefois 30,3 % parmi le seul personnel professionnel des sciences naturelles et appliquées.

L’investissement en capital de risque au Québec atteint 1,1 milliard de dollars en 2016

En 2016, l’investissement en capital de risque augmente pour une deuxième année consécutive au Québec et s’élève à 1,1 milliard de dollars. Par rapport à 2015, la hausse est de 45,7 %.

 


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :